Les missions de la CPTS

Ces missions socles et optionnelles donnent lieu à des actions qui sont définies par les membres de la CPTS.
Ces actions sont évalués par un ensemble d’indicateurs qui sont eux-aussi définis par la CPTS en accord avec les tutelles ARS et CPAM. L’identification des actions et des indicateurs associés est une phase trés importante pour le lancement de la CPTS et nécessitent de proposer aux tutelles des indicateurs réellement mesurables.
Des exemples d’indicateurs sont donnés dans la page consacrée aux financements.

Trois missions prioritaires à mettre en oeuvre progressivement :

  1. Faciliter l’accès à un médecin traitant et améliorer la prise en charge des soins non programmés en ville
  2. Organiser les parcours pluri professionnels en ville
  3. Développer les actions de prévention sur le territoire de la CPTS

L’objectif est de mettre en place une organisation facilitant la recherche d’un médecin traitant pour les patients dans le respect du libre choix des patients et des médecins.
Exemples :
Procédure de recensement des patients à la recherche d’un médecin traitant, création d’un annuaire partagé des professionnels avec indication de leurs plages pour des soins non programmés, mise en place d’un numéro de téléphone dédié, rédaction d’un protocole avec les établissements hospitaliers pour accompagner les retours à domicile des patients en situation complexe, etc…

L’objectif est d’améliorer la prise en charge et le suivi des patients.
La CPTS peut assurer une gestion coordonnée des parcours en créant des liens entre les différents professionnels de santé du premier et du second recours ainsi qu’avec les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux.
Des professionnels de santé pourront aussi voir dans la CPTS la solution pour rompre un isolement, organiser des temps d’échanges entre professionnels voire mettre en place des RCP pouvant donner lieu à rémunération du temps passé par le professionnel libéral.

La CPTS participe à actions de santé publique  et de prévention de son territoire dans le cadre de son organisation pluriprofessionnelle.
Les actions de prévention sont définies par les membres de la CPTS, en lien avec les besoins de santé du territoire identifiés par le diagnostic territorial.
Par exemple : prévention de la perte d’autonomie, promotion de la vaccination, prévention de l’obésité, des violences intrafamiliales, etc …

     

Deux missions complémentaires optionnelles :

  1. Renforcer la qualité et la pertinence des soins dans un cadre pluriprofessionnel
  2. Accompagner les professionnels de santé sur le territoire

Il pourra s’agir par exemple d’améliorer la qualité des pratiques et la formation avec une meilleure articulation entre les acteurs du territoire afin d’améliorer leurs conditions d’exercice.
Les réunions préparatoires des professionnels montrent que ce lien humain est vivement réclamés par les professionnel.
Cela peut aussi passer par l’organisation de séances d’ETP au sein de la CPTS ou de formation des professionnels qui le désirent à la pratiques de l’ETP.

La CPTS est espéré comme un élément supplémentaire qui pourra convaincre un professionnel de s’installer sur le territoire. Les nouveaux installés ont besoin de rencontrer rapidement leurs pairs pour répondre aux demandes de leurs patients et faciliter sa pratique au quotidien. Cela répond aussi aux attentes d’une large part des nouveaux professionnels qui veulent s’inscrire dans une dynamique de partage de sa pratique tant aux bénéfice des patients que des soignants.

     

Calendrier des missions selon l’ACI